Je ne suis pas un photographe jeune (50 ans), mais un jeune photographe.

En effet, en Novembre 2009, une soupape créatrice s'ouvrit, et, en même temps, une envie de figer le temps, peut-être due aux années que j'avais laissées... s'évaporer...

Certes, mon vieil appareil me servait à faire des photos "souvenirs", quelques paysages... et, suite aux encouragements de quelques amis, qui trouvaient que j'avais un certain "œil, j'ai continué...

 

La révélation eut lieu fin 2009, avec le Nikon D90, qui, en plus d'ouvrir  mon esprit aux techniques photographiques, me fit découvrir la vie comme je ne l'avais jamais vue. La différence entre "voir" et "regarder" commençait à émerger...

 

Depuis, la photographie est devenue une deuxième peau, ma seconde vie; elle m'a ouvert les yeux et l'esprit sur un monde empreint de fiction.

Mes fréquentes déambulations, me laissent le temps d'explorer, de voyager dans Paris, qui, à elle seule, est une planète inexplorée...

Mon style s'est forgé autour de ce que j'ai nommé "Urbanigrammes", quelques grammes d'humains  suggérés dans un monde urbain et contrasté...

Je remercie au passage tous mes amis, fussent-ils virtuels, du club Nikon, (ex N'Club), qui m'ont ouvert la voie.

Ce site, en mouvement permanent, est le reflet des photos que j'aime, et, de ce fait, très hétéroclite. Car même si chacun de nous a un style privilégié, la photographie est une école qui nous enseigne quotidiennement de nouvelles techniques, de nouvelles visions de ce qui nous entoure; C'est la raison pour laquelle, vous trouverez au sein de ces galeries, des travaux diamétralement opposés.

Au même titre que l'amateur de vins - même si il a des prédilections - aimera tous les bons vins quelles que soient leurs provenances, le photographe aimera les belles photographies, quels que soient leurs domaines...

© Eric Chalvet 2017